Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Exposition sur les services secrets

Publié le par Dimitry Queloz

Le Château de Morges (en Suisse, près de Lausanne) présente actuellement une très intéressante exposition sur les services secrets, dont le commissaire est Monsieur Jacques Baud, spécialiste suisse bien connu du terrorisme et des services de renseignement.

Les textes de présentation des thèmes de l'exposition, à la fois courts, précis et compréhensibles pour les profanes, donnent de nombreuses informations sur les services secrets et leur fonctionnement (cycle du renseignement, différences entre services de renseignement et services secrets, entre code et chiffre, noms et fonctions des différents personnels…) ou sur certains épisodes historiques, dont beaucoup sont en relation directe avec la Suisse. Les objets présentés, plus de 500, sont également très intéressants. Nombre d’entre eux concernent bien évidemment l’écoute, l’enregistrement, les transmissions et la photographie. Ils permettent de saisir la révolution technique engendrée depuis quelques années par l’arrivée des nouvelles technologies de l’informatique. Nous retiendrons, parmi les plus curieux de ces objets, notamment un parachute pour pigeon voyageur, des émetteurs et des détecteurs camouflés en crottes de chien et de singe, un kit rectal d’évasion américain!

L’exposition se focalise plus particulièrement sur deux périodes: la Deuxième Guerre mondiale et la Guerre froide. En ce qui concerne la première d’entre elles, l’exposition veut montrer le rôle fondamental joué par la Suisse dans la lutte clandestine contre l’Allemagne nazie et le soutien apporté aux Alliés dont les services spéciaux (OSS, SOE, SIS) étaient largement implantés dans notre pays. Parmi les nombreuses activités de ces services, mentionnons les vols des Lysander du Squadron 161 de la Royal Air Force pour venir chercher les chronomètres Breitling qui équipaient les avions anglais et américains. Ces précieux instruments de navigation étaient apportés par le directeur de la fabrique en personne, Willy Breitling, qui les remettait aux équipages des appareils qui se posaient sur des terrains improvisés dans les Franches-Montagnes.

Pour la Guerre froide, l’objet le plus intéressant est sans doute cette valise enterrée par le KGB dans la campagne fribourgeoise et contenant un émetteur destiné à un agent opérant en Suisse. Le lieu de cette planque n’avait pas été choisi au hasard. Dans cette région se trouvaient deux sites de première importance de la défense aérienne helvétique, la base aérienne de Payerne et celle de DCA Bloodhound de Torny-le-Grand, contre lesquels il était prévu de mener des opérations de sabotage. Ces actions s’inscrivaient dans un cadre opérationnel plus vaste puisqu’elles faisaient partie du plan de contournement des défenses antiaériennes de l’OTAN via le couloir neutre Autriche – Suisse. Il est donc très probable que d’autres émetteurs de ce genre soient encore cachés en Suisse, notamment dans la région zurichoise.

A voir jusqu’au 30 novembre 2013.

(© blogdefense.overblog.com)

(© blogdefense.overblog.com)

Commenter cet article

http://microsoftsecurityhelp.com/ 03/01/2014 07:25

Mr. Jacques Baud who is a well-known Swiss specialist of terrorism and intelligence services has done a great thing by making an exhibition on the secret services available to the people. I am happy that the exhibition focuses on the Second World War and the cold war.